Aéro Carpiquet

Entretient et restaure votre avion en Normandie

Aérodrome LFRK Caen-Carpiquet

Zone Ouest

10 Le Haut Marcelet, 14740, ST MANVIEU NORREY

Tel: 02.31.36.43.99



L'Histoire du DC-3

le DC-3 ou le Douglas C-47 Skytrain

Selon Mr Eisenhower, la victoire alliée fut gagné grâce au bazooka, la jeep, la bombe atomique et donc, le DC-3. Ce célèbre avion fut conçu en 1935 par A. E. Raymond et E. F. Burton, il était adapté du DC-3 Dakota, un avion de ligne, déjà utilisé pour transporter personnels et marchandises et pour les parachutes. On peut donc dire que l'origine du C-47 était étroitement liée avec celle du Douglas DC-3. Le C-47 est devenu célèbre grâce à sa fiabilité, à sa polyvalence, et à sa capacité à supporter des charges bien plus lourdes que ce qui était prévu. Les militaires avaient , au début, acquis des DC-2, et commandèrent pour la première fois en 1940 une version renforcée et adaptée au service militaire du DC-3. Les premiers modèles de production ont été fournis aux unités l’année suivante. Ensuite, avec l'entrée en guerre des Etats-Unis, la demande d'avion de transport augmenta. Un nouveau plafond, plus haut, fut demandé, pour permettre de voler au-dessus de l'immensité de l'Himalaya, pour atteindre l'Inde et la Chine. Le C-47 fut donc construit, plus puissant, et ayant une plus grande capacité au niveau du carburant. Il fut célébre pour avoir parachuter les troupes américaines derrière les lignes ennemies lors du Jour-J, et lors du pont aérien d’après-guerre pour sauver les habitants de Berlin du blocus russe. Le C-47 était si utile qu’il a été employé par les militaires en Corée et au Vietnam. Pendant la guerre au Vietnam, de vieux C-47 ont été transformés en avions d’attaque au sol en installant des miniguns dans le fuselage et furent désignés AC-47 Spookie. Il furent les ancètres de l’AC-130 Spectre. Plus de 13.000 C-47 ont été construits : dont 10.123 ont été construits pour les Etats-Unis, 487 sous licence par le Japon (Showa L2D), presque 2.000 en Russie (Lisunov Li-2), et plus de de 800 pour des lignes aériennes civiles juste avant la guerre. Il a été connu sous différentes désignations (C-47, C-53, R4D) et différents surnoms : Skytrain, Skytrooper, Dakota (RAF), Gooney Bird, par la désignation civile DC-3, et d’autres désignation militaires comme C-49 ou C-84. Ces appareils sont restés en service dans l’USAF pendant encore deux décennies. Le dernier Dakota de l’USAF fut retiré en 1975. Aujourd’hui des DC-3 ou des C-47 vol toujours, mais dans le civil. ( article tiré d'avionslegendaires.net)

logo

Et notre DC-3 ?

Né en 1945, à Oklahoma City, le C 47 B 35DK, numéro 33352, devenu le DC3 F-AZOX, fut successivement utilisé par l’USAF et par la RAF. La légende dit que la Reine d’Angleterre vola régulièrement à son bord au Canada lors de ses déplacements. Après dix ans d’abandon sur le parking d’un aéroport breton, l’Association « Un Dakota sur la Normandie » a sauvé l’avion de la destruction en 2009. L’hiver 2009/2010 fut mis à profit pour restaurer ce bel oiseau. Un moteur a été remplacé à cette occasion, les tuyauteries changées. Les gouvernes ont été intégralement ré-entoilées, les ailes déposées, inspectées et remontés ainsi que les réservoirs de carburant. La cabine a été entièrement démontée, les commandes de vols et les circuits contrôlés. Le Douglas a repris l’air en Mai 2010 pour participer aussitôt au centenaire de l'aviation en Aquitaine en survolant le centre ville de Bordeaux à 300 pieds, 65 ans, jour pour jour après sa sortie d’usine ! Depuis l'avion participe régulièrement aux meeting organisé aux quatre coins de la France

Mentions Légales / Liens Utiles Copyright (c) Aéro Carpiquet - Tous droits réservés